Comment choisir ses spécialités au lycée

Comment choisir ses spécialités au lycée

Vous êtes en seconde, vous envisagez de vous orienter vers une première générale ? Vous devez donc faire le choix de 3 spécialités parmi un panel de douze enseignements. Histoire-géographie, langues, mathématiques, numérique et sciences informatiques, SVT, sciences économiques et sociales…

Comment bien choisir vos spécialités pour le bac ? Quels sont les programmes, les débouchés ? Quelles spécialités vous correspondent ?

Tous les élèves de Seconde se dirigent soit vers la classe de Première générale ou technologique. 

Tous les élèves ont, en 1re et terminale générale, des cours communs :

  • Français
  • Histoire géo
  • Enseignement moral et civique
  • Langues vivantes A et B
  • Sport
  • Philosophie
  • Enseignement scientifique : code, intelligence artificielle, bioéthique, grands enjeux environnementaux

Les spécialités littéraires !

Tout d’abord, on demande aux élèves de choisir 3 spécialités en 1ère puis de poursuivre seulement avec 2 en Terminale)

1/« Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques » regroupe l’histoire, la géographie, la géopolitique et la science politique pour permettre aux élèves de comprendre le monde contemporain dans lequel ils vivent.

En première, les élèves analysent un régime politique en particulier : la démocratie. Par la suite, ils étudient la puissance internationale des États, les frontières politiques,  mais aussi les faits religieux dans leurs rapports avec le pouvoir.

2/ « Humanités, littérature et philosophie » vise à former les élèves dans le domaine des lettres, de la philosophie et des sciences humaines.

Les thèmes du programme sont abordés en relation avec l’histoire de la culture : « Les pouvoirs de la parole » de l’Antiquité à l’Âge classique, « Les représentations du monde » à la Renaissance, à l’Âge classique et à la période des Lumières.

3/  « Langues Littératures et cultures étrangères et régionales (LLCER) » en anglais, allemand, espagnol, italien et en langue régionale basque, breton, catalan, corse, occitan-langue d’oc, tahitien ou créole.

Cette spécialité LLCER permet de parvenir progressivement à une maîtrise assurée de la langue et à une compréhension de la culture associée.

Elle prépare les élèves à la poursuite d’études et à la mobilité à l’étranger.

Il prend sur une grande variété de supports :

  • presse écrite et audiovisuelle,
  • sites d’information en ligne,
  • extraits de publications scientifiques,
  • discours,
  • documents iconographiques,
  • cartographiques,
  • statistiques,
  • films 

4/ « Littérature et langues et cultures de l’Antiquité » se différencie de l’enseignement optionnel par son caractère littéraire plus affirmé. Les objets d’étude au programme de l’enseignement de spécialité sont communs au latin et au grec.

Cette spécialité propose aux élèves un questionnement sur l’homme dans la cité à travers les objets d’étude intitulés « La cité entre réalités et utopies » ; « Justice des dieux, justice des hommes » ; « Amour, Amours ». Le dernier objet d’étude « Méditerranée : conflits, influences et échanges » aborde, dans une perspective géographique, chronologique et culturelle, le monde méditerranéen.

 

Les spécialités scientifiques

5/  « Mathématiques » permet d’approfondir les notions abordées en 2nde et introduit de nouvelles notions.  Enfin, cette spécialité permet de renforcer ses connaissances, et de maîtriser l’abstraction. Le programme s’organise en 5 grandes parties :

  • « Algèbre »,
  • « Analyse »,
  • « Géométrie »,
  • « Probabilités et statistiques » 
  • « Algorithmique et programmation ».

6/  « Numérique et sciences informatiques » permet d’acquérir les concepts et les méthodes qui fondent l’informatique.

Les élèves acquièrent aussi des connaissances scientifiques et des savoir-faire qui leur permettront d’apprendre à utiliser l’informatique dans la vie quotidienne et professionnelle de manière responsable et critique.

7/ « Sciences de la vie et de la Terre » (SVT), permet d’acquérir une culture scientifique à partir des concepts fondamentaux de la biologie et de la géologie.

Enfin, les élèves approfondissent des connaissances scientifiques et des savoir-faire les conduisant à être responsables dans le domaine de l’environnement, de la santé et de la sécurité.

Les programmes du cycle terminal sont organisés en trois grandes thématiques. En premier, la Terre, la vie et l’évolution du vivant.  Ensuite les enjeux contemporains de la planète notamment ceux de l’environnement, du développement durable. Enfin, le corps humain et la santé.

8/ « Sciences économiques et sociales » prolonge l’enseignement commun de seconde.

 D’une part, il renforce et approfondit la maîtrise par les élèves des concepts, méthodes. D’autre part, il renforce les connaissances de la sociologie et de la science politique.

9/ « Physique-chimie ». Premièrement, le programme est structuré autour de quatre thèmes qui se basent sur des situations de la vie quotidienne. Deuxièmement, de contribuer à faire du lien avec les autres disciplines scientifiques.

En conclusion, les nombreux domaines d’applications donnent à l’élève une image concrète, vivante et actuelle de la physique et de la chimie.


Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre nos actualités.

Téléchargez votre e-book gratuit :
10 conseils pour améliorer la scolarité de votre enfant

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée. Regardez votre boîte de messagerie pour recevoir votre cadeau.

© OBJECTIF-COURS : Toute reproduction, même partielle, sans autorisation d'OBJECTIF-COURS est interdite.